La petite histoire . . .

Accueil > CHOEUR VOCAL’AM > La petite histoire . . .

La petite histoire . . .

mercredi 29 septembre 2010

1998 : depuis quelques temps un certain nombre de personnes se posent la question de créer un nouvel "atelier vocal" sur le lac d’Aiguebelette. Vocal’aise, l’association support du groupe "Quinte de Tout" se déclare prête à accueillir le projet, Hilary Eyre à l’initiative du projet multiplie les contacts, Cyrille Colombier professeur de musique au collège de l’Epine est pressenti pour en prendre la direction artistique.
Le 3 février 1999, une vingtaine de personnes se réunissent à la salle François Cachoud pour une première séance assez informelle, sympathique mais un peu brouillonne : que fait-on ? Qui dirige ? Q’a-t-on envie de chanter ?
Rapidement, le groupe plébiscite la direction de Cyrille Colombier et valide le rapprochement avec Vocal’aise.
Mars 1999 : déménagement à la salle communale de Lépin au dessus de la boucherie pour profiter de la présence d’un piano mis à disposition par la famille Boutin.
Le chœur se trouve un nom : Vocal’am, l’effectif se stabilise à environ 25 personnes.
26 juin 1999 : première prestation publique pour la fête de la musique à la salle polyvalente de Novalaise.
12 février 2000 : premier concert à St Alban de Montbel en première partie de "Quinte de Tout".
Août 2000 : "année zéro" de ce qui deviendra le festival Les Nuits d’Eté : une petite équipe de Vocal’am organise 3 concerts avec Julian Boutin.
Septembre 2000, création du chœur d’enfants, première répétition le 14 octobre avec 34 enfants !
19 janvier 2001, modification des statuts de Vocal’aise, l’équipe de Vocal’am reprend l’association, "Quinte de Tout" poursuit ses aventures avec une nouvelle structure et cède gracieusement la trésorerie de Vocal’aise.
Aout 2001 : Naissance du festival "Les Nuits d’Eté".
Tous les éléments sont en place pour une grande aventure…
Ateliers vocaux, stages, concerts, ouverture à la musique contemporaine… En 10 ans Vocal’am participera à de nombreux évènements musicaux dont les "Voix du prieuré" au Bourget du Lac, et à de grandes productions avec orchestre au sein des "Nuits d’Eté", mais aussi à des évènements plus discrets mais non moins importants : avec un centre hospitalier, avec des enfants ou des adolescents, en soutien à une association ou un chœur nouvellement créé…
Aujourd’hui, Vocal’am regroupe une quarantaine de choristes venus de tout le bassin du lac d’Aiguebelette, mais aussi de l’agglomération Chambérienne.
La plupart des choristes ont démarré sans expérience musicale et, aujourd’hui encore, le chœur accepte les nouveaux arrivants sans aucune sélection.